Skip to main content

Lycée de Chervé Noirétable

D.E.A.V.S.

DIPLOME D’ETAT D’AUXILIAIRE

DE VIE SOCIALE

Agréé par la DRJSCS Rhône-Alpes

le 31/12/2003

 

Les logiques d'intervention et les missions

L'auxiliaire de vie sociale a une fonction sociale et s'inscrit au premier niveau d'une filière professionnelle. Il concourt au maintien à domicile d'une personne en situation de besoin d'aide dans le respect de ses choix de vie, dans l'objectif de maintenir et/ou restaurer et/ou stimuler son autonomie.

En fonction des potentialités et des incapacités constatées de la personne en situation de besoin d'aide, il décline ses fonctions selon deux logiques d'intervention :

  • aider à faire (stimuler, accompagner, soulager, apprendre à faire) ;
  • faire à la place de quelqu'un qui est dans l'incapacité de faire seul.

L'auxiliaire de vie sociale développe des compétences techniques et relationnelles dans divers domaines d’activités :

  • un accompagnement et une aide aux personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne (aide directe à la personne) ;
  • un accompagnement et une aide aux personnes dans les activités ordinaires de la vie quotidienne (aide à la personne à partir des activités quotidiennes) ;
  • un accompagnement et une aide aux personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelles ;
  • le diagnostic de la situation et l'adaptation de l'intervention
  •  la communication et la liaison.

 

Les employeurs

L'auxiliaire de vie sociale  est majoritairement embauchée dans des structures d’intervention à domicile (ADAFAD, ADMR, AGFR, AIMV, ARCADIA, etc.).


Les poursuites d’études

L'auxiliaire de vie sociale  peut poursuivre ses études vers un diplôme de TISF, d’aide soignante etc.